Comme un sourire de clown

Fethi Hachemi
2 min readMar 5, 2021
comme un sourire de clown

J’enseigne l’affiliation parce que j’utilise moi aussi

ce levier pour générer des revenus.

Je me considère comme un créateur de contenu.

Parce qu’il n’y a rien de tel pour nous

insuffler l’inspiration et la créativité.

Même si une partie de la rédaction, c’est vrai, peut se déléguer.

L’affiliation représente un domaine puissant.

Regarde

BFM TV, Le Monde, et consorts… Eux n’hésitent

pas le moins du monde à consacrer une partie de leur page web

pour placer des liens affiliés par dizaines.

Ils disposent d’une équipe de rédacteurs,

de professionnels du SEO,

de ressources pour agir avec stratégie…

Est-ce que ça nous empêcherait de créer notre propre

système ? Non. Parce qu’on possède des outils.

Des mécanismes puissants pour accéder au valeurs SEO

des mots-clés.

On fait preuve d’une détermination sans failles,

car on souhaite relever un défi : celui de se positionner

sur des niches peu ou non-concurrentielles.

Alors, la fleur au fusil

j’ai voulu apporté

ma petite pierre à l’édifice.

Et partager toutes mes compétences,

toute mon expérience.

Je suis passé chez Instagram pour

offrir gratuitement mes connaissances.

100 pages qui sont là… Qui n’attendent que les gens

pour les lire et prendre note de tout ce que je leur apporte.

Penses-tu… Insta s’est transformé en plateforme de liens.

Une véritable meule d’emmental.

C’est juste hallucinant. Et niveau éthique, incompréhensible.

Les gens veulent gagner de l’argent avec du vent.

Du rien…

Vient cliquer sur mon lien pour apprendre, qu’y disent…

et hop, voilà du lien affilié pour ma petite com’.

Vient cliquer pour me laisser ton mail…

Et hop un prospect de capté.

L’idée que je me fais de l’affiliation se trouve à 1000 lieux

de tout ce microcosme ambiant.

Quelle tristesse. Quelle déception.

Quelle naïveté de ma part.

J’avais envie de leur crier : donnez avant de prendre !

Partagez avant de vouloir récupérer 3 euros

sans même avertir le chaland.

Cultivez la générosité avant de planter vos liens.

Créez des articles et montrez au monde ce que

vous souhaitez offrir.

Les liens affiliés sans valeur, sans contenu, c’est triste.

Ça ressemble

à ce que dit la chanson de Renaud…

À des sourires de clown, à la pluie sur l’été.

Fethi / artuseo.com

--

--

Fethi Hachemi

J’ai créé des blogs pour développer ma créativité et vivre de ma passion. J’explore la littérature, le webmarketing, l’affiliation. artuseo.com / georgesand.be